Simplifier la gestion des notes de frais : un enjeu crucial pour les entreprises

La gestion des notes de frais est un véritable casse-tête pour de nombreuses entreprises. Pourtant, il existe des solutions pour optimiser ce processus et simplifier la vie des employés et des responsables financiers. Cet article vous présente les différentes méthodes et outils à disposition pour faciliter cette tâche souvent fastidieuse.

Les enjeux de la gestion des notes de frais

Les notes de frais représentent un poste de dépenses important pour les entreprises, notamment dans celles où les déplacements professionnels sont fréquents. En effet, selon une étude menée par l’observatoire des déplacements professionnels, le coût moyen d’un déplacement professionnel s’élève à 251 euros. De plus, le temps consacré à la gestion des notes de frais peut être considérable, aussi bien pour les employés que pour les responsables financiers.

Pourtant, une bonne gestion des notes de frais est essentielle pour assurer une meilleure maîtrise des dépenses et éviter les fraudes. En effet, selon une enquête réalisée par l’Association nationale des directeurs financiers et des contrôleurs de gestion (DFCG), près d’un tiers des entreprises françaises ont été victimes d’une tentative ou d’une fraude avérée sur les notes de frais au cours des cinq dernières années.

Automatiser la saisie et le traitement des justificatifs

Pour faciliter la gestion des notes de frais, il est essentiel de simplifier et d’automatiser la saisie et le traitement des justificatifs. Plusieurs solutions existent pour cela :

  • La numérisation des justificatifs : grâce à des applications mobiles dédiées, les employés peuvent prendre en photo leurs factures et tickets de caisse, qui sont ensuite automatiquement intégrés dans leur note de frais. Cela permet de gagner du temps et d’éviter les erreurs de saisie.
  • Le rapprochement automatique entre les justificatifs et les dépenses : certaines solutions proposent également d’automatiser le rapprochement entre les factures numérisées et les dépenses réelles, en se basant sur les données bancaires de l’entreprise. Cela permet d’éviter les oublis et les fraudes.
  • L’analyse automatique des justificatifs : grâce à l’intelligence artificielle, certaines applications sont capables d’extraire automatiquement les informations pertinentes des justificatifs (montant, date, TVA…), ce qui facilite grandement le traitement des notes de frais.
Autre article intéressant  Affacturage avec recours ou sans recours : lequel choisir pour votre entreprise ?

Mettre en place une politique de notes de frais claire et adaptée

Il est également important de définir une politique de notes de frais claire et adaptée aux besoins de l’entreprise. Cette politique doit préciser :

  • Les types de dépenses éligibles (transport, hébergement, repas…)
  • Les plafonds autorisés pour chaque type de dépense
  • Les modalités de remboursement (délais, pièces justificatives…)
  • Les conséquences en cas de non-respect des règles (sanctions, retenues sur salaire…)

Cette politique doit être régulièrement mise à jour et communiquée aux employés, afin d’éviter les incompréhensions et les litiges. Il est également possible de l’intégrer directement dans les outils de gestion des notes de frais, afin que les règles soient automatiquement appliquées lors de la saisie et du traitement des justificatifs.

Former et sensibiliser les employés

Pour une gestion optimale des notes de frais, il est essentiel d’impliquer les employés dans le processus. Cela passe par :

  • La formation aux outils et méthodes de gestion des notes de frais : il est important d’accompagner les employés dans la prise en main des applications mobiles et autres solutions dédiées, afin qu’ils puissent les utiliser efficacement.
  • La sensibilisation aux enjeux financiers et éthiques : il est également important d’expliquer aux employés pourquoi une bonne gestion des notes de frais est cruciale pour l’entreprise (maîtrise des coûts, respect de la législation…), afin qu’ils comprennent leurs responsabilités et adoptent un comportement responsable.

Opter pour une solution globale et intégrée

Afin d’optimiser la gestion des notes de frais et de faciliter le travail de tous les acteurs concernés (employés, managers, responsables financiers…), il est recommandé d’opter pour une solution globale et intégrée. Plusieurs éditeurs proposent ainsi des logiciels dédiés à la gestion des notes de frais, qui permettent :

  • De centraliser et automatiser la saisie, le traitement et le suivi des notes de frais
  • D’assurer la conformité avec la législation en vigueur (TVA, urssaf…)
  • De générer automatiquement des rapports et des analyses pour faciliter le pilotage des dépenses
  • De s’intégrer avec les autres outils de l’entreprise (comptabilité, RH, ERP…)
Autre article intéressant  Les actions de préférence en SAS : un levier de financement et de gouvernance pour les entreprises

En choisissant une telle solution, les entreprises peuvent ainsi gagner un temps précieux et réduire les risques d’erreurs et de fraudes.

Au final, optimiser la gestion des notes de frais passe par une combinaison de plusieurs leviers : automatisation des processus, définition d’une politique adaptée, formation et sensibilisation des employés, et mise en place d’une solution globale et intégrée. En mettant en œuvre ces différentes actions, les entreprises pourront non seulement simplifier cette tâche souvent fastidieuse, mais aussi réaliser des économies substantielles sur leurs dépenses professionnelles.