Le marché des calendriers de l’Avent se diversifie: rhum, fromage, café…

Alors que la période de l’Avent approche à grands pas, un engouement certain se dessine autour des calendriers de l’Avent. Si les traditionnels chocolats continuent de ravir petits et grands, force est de constater que le marché s’est considérablement développé ces dernières années. Rhum, fromage, café… Les alternatives gourmandes et originales ne manquent pas pour attendre patiemment Noël et offrir une expérience gustative unique.

Un marché en pleine expansion

Le marché des calendriers de l’Avent a connu ces dernières années une croissance fulgurante, avec notamment un boom en 2020. Selon une étude du cabinet Deloitte, le chiffre d’affaires généré par les calendriers de l’Avent aurait bondi de 150% entre 2019 et 2020. Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre cette année encore.

Plusieurs facteurs expliquent cette croissance : le besoin de se faire plaisir en période difficile, la volonté de marquer le coup en attendant Noël ou encore l’essor des réseaux sociaux qui ont largement contribué à démocratiser ces produits auprès du grand public. De plus en plus d’entreprises ont donc investi ce segment pour proposer des calendriers gourmands et originaux, répondant aux attentes variées des consommateurs.

Rhum, fromage, café… Les alternatives gourmandes

Alors que les calendriers de l’Avent traditionnels proposent généralement des chocolats, d’autres alternatives ont fait leur apparition ces dernières années. Parmi elles, le calendrier de l’Avent rhum a su séduire les amateurs de spiritueux. Proposant chaque jour une dégustation d’un rhum différent, il offre une expérience gustative inédite et permet de découvrir des saveurs venues du monde entier.

Autre article intéressant  Calculer la retraite du dirigeant : un enjeu crucial pour préparer l'avenir

D’autres produits ont également réussi à s’imposer sur ce marché en pleine croissance. C’est le cas du calendrier de l’Avent fromage, qui ravira les férus de produits laitiers. Chaque jour, une nouvelle portion de fromage est à déguster, permettant ainsi d’explorer les richesses du terroir français et européen.

Enfin, le calendrier de l’Avent café est également très prisé des consommateurs. Il propose chaque jour une nouvelle variété de café à déguster sous différentes formes : dosettes, capsules ou encore grains à moudre. Cette alternative s’inscrit dans la tendance actuelle autour du café de qualité et des méthodes d’extraction douces.

L’essor des calendriers de l’Avent thématiques et éthiques

Ces dernières années, on assiste également à un développement important des calendriers de l’Avent thématiques et éthiques. Par exemple, certains misent sur des produits issus du commerce équitable ou fabriqués localement pour séduire une clientèle soucieuse de la provenance et de la qualité des produits qu’elle consomme.

Le calendrier de l’Avent vegan s’inscrit également dans cette tendance, proposant chaque jour une nouvelle gourmandise sans produits d’origine animale. Ce type de calendrier répond à une demande croissante pour des alternatives végétales et respectueuses de l’environnement.

Les défis du secteur face à cette diversification

Si cette diversification offre de nombreuses opportunités pour les entreprises, elle soulève également certains défis. Le premier concerne la logistique, avec des produits souvent plus fragiles et périssables que les chocolats traditionnels. Les entreprises doivent donc adapter leur chaîne d’approvisionnement et leurs processus de production pour garantir la fraîcheur des produits proposés dans les calendriers.

Autre article intéressant  Idées et exemples de création en économie circulaire : vers un modèle durable et innovant

Le second défi réside dans la communication : il s’agit pour les marques de se démarquer sur un marché en pleine expansion où la concurrence est rude. Il est donc crucial d’innover, tant au niveau des saveurs proposées que des supports marketing utilisés pour promouvoir ces calendriers auprès du grand public.

Enfin, le troisième défi concerne l’environnement : en effet, les calendriers de l’Avent sont souvent source de déchets plastiques et cartons. Les entreprises doivent donc travailler sur des emballages plus respectueux de l’environnement et mettre en avant leur démarche écoresponsable auprès des consommateurs.

Le marché des calendriers de l’Avent connaît une diversification sans précédent, avec des produits toujours plus originaux et gourmands pour attendre Noël. Cette tendance devrait continuer à se développer dans les années à venir, offrant un large panel de choix aux consommateurs en quête de nouveautés et d’expériences gustatives inédites.